Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pot pourri d'Halloween

Publié le par La Gobeline

Joyeux Halloween !

Le thème de Halloween est tellement vaste que pour ce 31 Octobre, j'ai préféré faire ce que je vais appeler un "Pot pourri" sur celui-ci.

Recherche sorcière désespérément

Arriman est un très grand sorcier, mais même le plus puissant des mages noirs n'est pas éternel. Il décide de prendre épouse afin d'assurer sa succession.
Un grand concours est alors organisé dans le but de choisir la plus maléfique des sorcières. 
Belladonna est folle amoureuse d'Arriman. Hélas, elle n'a aucune chance avec sa magie blanche, même si elle rêve de détruire, flétrir et foudroyer, elle ne parvient qu'à guérir, faire fleurir et parler avec les animaux.

 

Ce livre m'a été offert il y a un bon bout de temps par ma sœur. C'est une belle histoire de sorcière pleine d'humour. Le ton est très léger, un peu maladroit parfois, mais peut-être que cela vient de la traduction. Il se lit très facilement et même si la fin est attendue, on tourne les pages avec beaucoup de plaisir.
Un beau roman à offrir à un jeune lecteur.  

Horns

Ig est tombé dans la dépression et l'alcool après le meurtre de sa petite amie dont il est le principal suspect.
Un matin, il aperçoit une paire de corne en train de pousser sur sa tête.

De plus, les gens autour de lui commence à avoir un comportement étrange, ils disent tout haut ce qu'ils pensent et n'ont plus aucune retenue dans leurs actes.

Ce film est passé un peu inaperçu et il est loin d'avoir fait l'unanimité, pourtant je trouve qu'il mérite qu'on s'y intéresse un peu plus. Pour ma part je l'ai trouvé très original, c'est le genre de film qu'on regarde sans savoir à quoi s'attendre et je peux comprendre ceux qui l'ont trouvé étrange.
Certaines scènes peuvent surprendre, le film est interdit au moins de 12 ans, et je trouve que c'est justifié.
Et même si beaucoup ont étaient déçus par la fin, cela n'a pas été mon cas.

Je finirais par un compliment sur l'acteur principal, c'est depuis que j'ai vu Horns que Daniel Radcliffe n'est plus Harry Potter dans mon inconscient. Et c'est une belle prouesse de parvenir à sortir de cette étiquette.

 

 

Chhht !

Chhht ! Tu vas bientôt pousser la porte du château d'un géant ... À partir de maintenant, reste tranquille et parle tout bas, sinon ...

Halloween est une fête où les enfants sont au centre de l'attention. J'avais donc envie de vous présenter le livre de mon enfance qui a certainement été le premier à me faire vraiment peur.

Les enfants adorent se faire peur, dans ce livre on tutoie le danger, on entre dans le château du géant, tout est fait pour être impressionnant et immense. A l'intérieur, il y à des petites fenêtres que l'enfant doit ouvrir, et même si on a peur de ce qui se trouvera derrière. La pression monte tout le long de l'histoire, et malgré son titre ce n'est pas un livre qui calmera les petits avant d'aller au lit.
J'étais peut-être une vraie trouillarde, mais à l'époque je n'aurais jamais osé le regarder toute seule jusqu'à la fin, on ne sait jamais, peut être que le géant est réellement caché dedans ...

Voir les commentaires

Jason n'est peut-être pas si méchant finalement

Publié le par La Gobeline

Jason n'est peut-être pas si méchant finalement

Des potes de fac vont faire un peu de camping en Virginie, mais ce qu'ils ne pouvaient pas savoir, c'est qu'ils n'étaient pas seuls dans cette forêt. Une seule personne survécut à la tuerie qui eu lieu ce soir là, les autres n'ayant jamais été retrouvés.

20 ans plus tard, un groupe de jeunes décide de profiter de leurs vacances pour aller faire eux aussi du camping dans cette forêt.
Non loin de là, Tucker et Dale retapent une vieille maison pendant leurs temps libre, pêchent, et boivent de la bière entre copains.
Après la mort accidentelle d'un des campeurs, les jeunes se persuadent que Tucker et Dale sont de dangereux tueurs en série tandis que ses derniers s’imaginent que les étudiant sont venus en forêt pour un suicide collectif.

 

Je n'aime pas les films d'horreurs mais je n'avais pas non plus envie de vous parlez d'un film pour enfants à Halloween. C'est pour cela que "Tucker et Dale fightent le mal" était tout trouvé. 
Je connais ce film depuis un bon moment et lorsque j'en parle autour de moi, très peu sont ceux qui en ont entendu parler.
A la fois sanglant et hilarant, il garde les codes d'un slasher en ajoutant des malentendus qui lui donnent son côté comique. Le film n'est donc pas effrayant, mais n'est pas non plus conseillé pour les enfants (interdit au moins de 12 ans à sa sortie en salle), étant donné que certaines scènes sont tout de même bien trash.

Si j'aime ce film, c'est avant tout pour les scènes de quiproquos qui sont le fil rouge de l'histoire, et qui nous donnent une vision totalement différente des vrais films d'horreur.

Il est aussi important de noter que celui qui meure en premier n'est ni la blonde, ni le black, et c'est assez rare pour le souligner.

Même le chien survit !

En bref, si vous cherchez un film à regarder entre amis le soir du 31, et que vous avez envie de rire pour changer, celui ci est vraiment original et reste dans le thème.

 

Bon visionnage ;)

Voir les commentaires

Rencontrez le veritable Dracula

Publié le par La Gobeline

Pour cette dernière semaine d'octobre, j'avais envie de quelque chose de spécial, je ne fête pas souvent Halloween, ce n'est pas dans ma culture mais pourtant j'aime le concept, et j'avais envie de faire quelque chose sur le sujet.
Il y aura donc quatre articles postés durant la semaine sur ce thème.

 

Dracula

(ce bon vieux Vlad)
Rencontrez le veritable Dracula

Jonathan Harker, jeune clerc de notaire, est envoyé en Transylvanie afin d'y rencontrer le comte Dracula qui cherche à s’établir prés de Londres. 
Lors de son voyage, il rencontre les habitants de la région qui semblent terrorisés à l'idée qu'il doive se rendre au château de celui-ci. 
En arrivant à destination, Dracula se révèle être un hôte très accueillant, mais Harker va se rendre compte qu'il ne peut pas sortir du château et qu'il lui est impossible de contacter ses proches.

 

Qui parmi vous n'a jamais entendu parler du comte Dracula ? Le plus célèbre des vampires est partout, littérature, cinéma, jeux vidéo, BD, sur scène, et peut-être même sous votre douche !

Et pourtant combien on réellement lu Dracula de Bram Stoker ? Je suis prête à parier que parmi ma dizaine de lecteurs régulier, il n'y en aura pas plus d'un, si ce n'est aucun.

J'avoue qu'en débutant la lecture j'avais un peu peur que ce soit difficile, puisque le roman date de la fin du XIXe siècle, mais j'ai été plutôt surprise. On rentre très vite dedans, et le fait que se soit un roman épistolaire (extraits de journaux et de correspondance) donne le ton un peu ancien beaucoup plus naturel à lire.

Parfois pendant ma lecture, j'ai essayé de me mettre dans la peau d'une lectrice de l'époque qui ne connaît pas du tout Dracula et qui n'a pas en tête tout les clichés sur les vampires que nous avons aujourd'hui. Et c'est très intéressant de s'imaginer qu'a l'époque, ils ne devaient pas du tout aborder leurs lectures de la même façon J'aurais aimé moi aussi me demander longuement quelle genre de créature diabolique pouvait être ce comte, être étonné lorsque Jonathan Harker, face à son miroir, ne parviens pas à voir le reflet de Dracula … Mais tout ça je le savais déjà bien avant de trouver le livre dans cette brocante, un peu comme si mon époque m'avait spoilé l'histoire.
Il n’empêche que je ne connaissais pas les autres personnages, Jonathan qui cherche à échapper à un danger qu'il ne mesure pas, sa fiancée, Mina, inquiète pour son promis ainsi que pour son amie Lucy qui semble atteinte une étrange maladie. Tous ses personnages sont très humains et s’opposent parfaitement au comte.

Si, comme moi, vous aimez les histoires de vampires et que vous voulez revenir au source, comprendre sur quoi elles sont basées, je vous le conseille vivement.

En revanche, si vous en avez assez des clichés de vampires qui dorment dans un cercueil, ont peur des crucifix, dont on ne peut percevoir le reflet, je vous conseille plutôt Homo Vampiris ou même le film dracula untold.

Voir les commentaires